jeudi , 20 juin 2019
Accueil » Technologie » Technologie – La conceptrice du filtre Beauty3000 aux anges

Technologie – La conceptrice du filtre Beauty3000 aux anges

Grâce à un filtre Instagram, vous avez l’air d’avoir trempé votre tête dans du plastique liquide. On doit ce tour de magie à Johanna Jaskowska, 26 ans, qui a conçu le filtre Beauty3000 fin 2018. Depuis, des centaines de milliers d’utilisateurs l’ont essayé.

Pourquoi une telle popularité? La designer française tente une explication: «le filtre crée une esthétique surréaliste sur votre visage que vous ne pouvez pas réaliser dans la vraie vie». Les gens l’aime aussi car il rend la peau lisse et brillante, estime aussi la conceptrice.

La popularité du filtre s’est répercutée sur le compte Instagram de Johanna. «Quand j’ai activé le filtre, mon compte a grandi d’un coup. En 2018, j’avais moins de 2000 adeptes. Aujourd’hui, c’est plus de 600’000», explique la Française.

Fondamentalement, le développement de tels filtres est à la portée de tout le monde. Il faut télécharger l’app Spark AR sur Facebook et une dose de créativité. Selon la complexité du filtre, le travail varie ensuite de quelques heures à quelques jours. Même pour une habituée comme Johanna. «J’ai encore tellement d’idées pour les filtres, mais actuellement trop peu de temps pour les mettre tous en œuvre», regrette la designer.

(20min)




Première apparition

A lire aussi: