dimanche , 25 août 2019
Accueil » Technologie » Technologie – Samsung s’associe à une marque… de contrefaçon

Technologie – Samsung s’associe à une marque… de contrefaçon

20 minutes - Samsung s

A l’occasion de la présentation en Chine de son Galaxy A8s, qui a la particularité d’être l’un des premiers smartphones, avec le Honor View 20, doté d’un poinçon sur l’écran pour le capteur photo avant, Samsung a annoncé un partenariat avec Supreme. Deux dirigeants de la marque de mode sont montés sur scène pour vanter les mérites de cette collaboration et annoncer l’ouverture en 2019 d’une grande boutique de sept étages à Pékin.

Sauf qu’il ne s’agit pas de la célèbre marque américaine de streetwear et d’accessoires de mode, mais d’une copie italienne, Supreme Italia. Cette entreprise, qui affiche le même logo que la société originale, a réussi à enregistrer la marque en Italie et a l’autorisation de vendre des contrefaçons du modèle américain, notamment dans la Péninsule italienne et en Espagne.

Samsung assume

Samsung se serait-il fait berner? Sur les réseaux sociaux, les internautes ont d’abord cru à une énième fake news, mais selon Tau Lau, directeur marketing de Samsung en Chine, le partenariat a été signé en toute connaissance de cause. Supreme Italia peut en effet vendre ses produits en Chine, ce qui n’est pas le cas pour la marque originale. Cette dernière a d’ailleurs confirmé ne pas collaborer avec le géant sud-coréen: «Supreme ne travaille pas avec Samsung, et ne prévoit pas le lancement d’un magasin à Pékin. Ces affirmations sont fausses et diffusées par une entreprise de contrefaçon.»

Après la nouvelle affaire de triche, de photo prise avec un reflex déguisée en cliché capturé avec son smartphone Galaxy A8 Star, ou de promotion du Galaxy Note 9 faite via un iPhone, cette collaboration commerciale douteuse passe pour une gaffe supplémentaire de Samsung.

(man)




Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/multimedia/stories/story/21559261

A lire aussi: