samedi , 20 avril 2019
Accueil » Technologie » Technologie – Un ado de 14 ans a tenté d’avertir du bug FaceTime

Technologie – Un ado de 14 ans a tenté d’avertir du bug FaceTime


Apple aurait pu réagir plus rapidement à la faille de sécurité de FaceTime révélée publiquement cette semaine. Le «New York Times» rapporte qu’un ado américain de 14 ans, du nom de Grant Thompson, a découvert le bug le 19 janvier dernier en effectuant un appel de groupe FaceTime avec des amis pour parler du populaire jeu «Fortnite». En ajoutant un nouveau contact, il s’est aperçu qu’il pouvait entendre le correspondant avant même qu’il ait répondu à l’appel.

Le jour suivant, sa mère, Michele Thompson, a envoyé une vidéo du bug à Apple pour avertir la firme d’«une faille de sécurité majeure» affectant des millions d’iPhone. Ne recevant aucune réponse, elle a multiplié les tentatives pour contacter la firme de Cupertino, par e-mail, fax et en publiant un message sur Twitter: «Mon ado a découvert une faille de sécurité majeure dans le nouveau iOS d’Apple. Il peut écouter votre iPhone/iPad sans votre accord. J’ai une vidéo. Un rapport de bug a été soumis au support d’Apple… en attente d’une réponse pour fournir des détails. Des trucs effrayants», a-t-elle écrit. Elle a même envoyé un tweet directement à Tim Cook, patron d’Apple, avant de se raviser et d’effacer rapidement le message.

Le vendredi 25, une équipe de sécurité de l’entreprise américaine a finalement conseillé à l’avocate, qui habite dans l’Arizona, de créer un compte développeur pour envoyer un rapport de bug formel. Et ce n’est que le lundi suivant, soit une semaine plus tard, que le géant technologique a désactivé la possibilité d’effectuer des appels de groupe FaceTime et a annoncé plancher sur un correctif. Apple réagissait à un article du site spécialisé 9to5mac.com devenu viral qui rapportait la découverte de la faille par un développeur.

«J’ai fait de mon mieux pour leur rapporter [la faille], et ils n’ont pas écouté», déplore sur le site CNet la mère, qui a qualifié d’«épuisante et exaspérante» la procédure pour signaler la faille de sécurité à Apple.

Entre-temps, un avocat de Houston a déposé plainte contre Apple concernant cette faille de sécurité d’iOS 12.1.

(man)




Première apparition

A lire aussi: