lundi , 19 août 2019
Accueil » Technologie » Technologie – Une dizaine d’opérateurs cibles de pirates

Technologie – Une dizaine d’opérateurs cibles de pirates

Des chercheurs de la firme de sécurité Cybereason, basée à Boston (USA), ont découvert que des pirates, probablement liés au gouvernement chinois, ont compromis les systèmes d’une dizaine d’opérateurs télécoms dans le monde. Les noms des entreprises visées, qui sont basées en Asie, en Afrique, en Europe et au Moyen-Orient, n’ont pas été révélés. Les États-Unis n’auraient pas été touchés.

Baptisée Softcell, l’opération d’espionnage est active depuis 2017, ont indiqué les chercheurs, qui expliquent que les attaques visaient principalement à récupérer des informations sur des responsables militaires et des dissidents. Les hackers ont tenté de voler les noms et mots de passe des utilisateurs, ainsi que d’autres données personnelles comme les données de facturation, les détails des appels, les serveurs de messagerie, la localisation, et bien plus encore. Ceux-ci seraient parvenus à mettre la main sur la base de données CDR (Customer Detail Records), qui stocke les métadonnées sur les appels.

Les outils et les modes d’action utilisés ont conduit la société Cybereason à identifier le groupe de pirates chinois APT10 comme étant les auteurs de l’attaque avec un fort taux de probabilité. «Nous savons comment les agences secrètes travaillent et ce n’est pas quelque chose de nouveau. Mais nous n’avions jamais vu une opération d’une telle dimension», a expliqué à Wired Amit Serper, l’un des chercheurs de Cybereason.

(man)


Première apparition

A lire aussi: