samedi , 12 décembre 2020
Accueil » Technologie » que vaut la nouvelle mise à jour des smartphones Samsung ?

que vaut la nouvelle mise à jour des smartphones Samsung ?

Lancée en 2019, la surcouche One UI est encore aujourd’hui considérée comme l’une des meilleures expériences Android du marché. Son interface est conçue pour une utilisation à une main, ce qui peut être pratique au vu de la taille que font nos smartphones aujourd’hui.

Disponible sur quelques appareils Samsung depuis quelques jours, le nouveau One UI 3.0 est basé sur Android 11, la dernière version du système d’exploitation de Google. Nous l’avons installé sur un Galaxy S20 Ultra afin de vous présenter ses nouveautés. 

Le centre de notifications change de design 

Après un One UI 2.0 avare en nouveautés, One UI 3.0 se montre un peu plus généreux. Le changement le plus important se passe du côté du centre de notifications qui occupe désormais l’intégralité de votre écran (autrefois, il s’agissait d’un volet ajustable). One UI adopte au passage le nouveau système de notifications d’Android 11 qui sépare les notifications et les conversations. Les contrôles multimédia évoluent aussi, on peut plus facilement passer de Spotify à YouTube. Là-aussi, cette nouveauté vient d’Android 11. 

Toujours dans le centre de notifications, le volet de raccourcis a aussi droit à un nouveau design. Plus pratique à utiliser, ce dernier rapproche les boutons du bas de l’écran afin de les rendre plus accessibles. C’est une bonne idée, dans l’ADN de One UI. 

Puisque l’on vous parle de notifications, saluons aussi la bonne idée de Samsung qui propose désormais de choisir dans les réglages entre un affichage simplifié des alertes (celui choisi par défaut) et un affichage développé. Souvent, One UI n’affichait pas assez d’informations, ce qui nous contraignait à ouvrir le message. Désormais, on peut tout voir d’un coup. C’est moins minimaliste, mais beaucoup plus pratique. 

Un meilleur contrôle du volume 

C’est peut-être un détail pour vous mais, avec One UI 3.0, Samsung pique à Apple son curseur de réglage du volume. Plus facile à manipuler, ce dernier peut aussi se découper en quatre pour vous permettre de régler séparément le volume du système, des notifications, de la sonnerie et musical. C’est beaucoup plus joli. 

Les widgets à l’honneur 

Là-aussi, difficile de ne pas voir un lien avec Apple. Au moment même où iOS 14 a popularisé comme jamais les widgets pour smartphone, Samsung leur donne un second souffle avec One UI 3.0. Premier changement, en maintenant appuyé son doigt sur l’icône d’une application, on peut accéder aux widgets proposés par son développeur. Avant, il fallait passer par le centre widgets d’Android que beaucoup d’utilisateurs ne connaissent pas.

Sur l’écran de verrouillage, en cliquant sur l’heure, on peut aussi accéder à une vue présentant directement plusieurs widgets comme le contrôle de la musique, son agenda ou son temps d’écran. De quoi relancer les widgets sur Android ? Il faudra sans doute attendre un coup de pouce de Google. 

Un nouveau design pour les réglages 

Pendant longtemps, les réglages des smartphones Samsung étaient, selon nous, les plus compliqués à appréhender. Avec One UI, le Coréen a simplifié l’expérience utilisateur et propose désormais une interface plus correcte. Sans révolution, la version 3.0 de la surcouche améliore le tout en simplifiant les sous-menus et, surtout, en boostant son champ recherche. Plusieurs propositions sont indiquées et, en cas de faute d’orthographe, l’intelligence artificielle de Samsung essaye tout de même de trouver ce que vous recherchez.  

Notons aussi l’apparition d’une nouvelle interface lorsque l’on déverrouille sa carte SIM à base de boutons ronds. L’ancien design commençait à vieillir. 

Un fond d’écran pour les appels 

Autre changement, plus minime : on trouve dans les réglages la possibilité d’ajouter un arrière-plan à ses appels téléphoniques. Quand quelqu’un vous appelle, vous pouvez désormais choisir une photo ou une vidéo différente de votre fond d’écran. C’est aussi sur ça que le constructeur a fait son succès, la personnalisation poussée à l’extrême. On s’en passera mais d’autres s’en réjouiront. 

De meilleures animations système 

C’est la mode en ce moment, tous les constructeurs de smartphones tentent d’améliorer leurs animations système. Avec l’arrivée des écrans 120 Hz au taux de rafraîchissement amélioré, cette décision semble en même temps logique. Nous devons reconnaître que One UI 3.0 est assez agréable à utiliser, même s’il n’égale pas OxygenOS de OnePlus ou l’iOS d’Apple. Quelques nouvelles animations font leur apparition, comme une empreinte digitale se dessinant toute seule sur l’écran de verrouillage. On apprécie aussi l’utilisation des (excellents) retours haptiques des derniers Galaxy pour nous donner l’impression que notre smartphone interagit réellement avec notre doigt. 

Les smartphones pliants à l’honneur

Autre changement que nous n’avons pas pu tester, Samsung dit avoir amélioré les applications adaptatives sur ses smartphones pliants comme le Galaxy Z Fold 2. En format tablette, l’espace serait occupé plus intelligemment. Malheureusement, la gamme Z n’est pas encore éligible à One UI 3.0. 

Seul reproche que nous avons envie de faire à One UI 3.0 : où est le nouveau menu de contrôle d’Android 11 ? Sur les Pixel, OnePlus et Oppo, maintenir enfoncé le bouton d’alimentation permet d’accéder à ses cartes de paiement et aux accessoires de sa maison connectée. Samsung n’a pas souhaité adapter cette fonctionnalité, sans doute pour ne pas faire de concurrence à ses propres systèmes Samsung Pay et Samsung SmartThings. C’est dommage, elle est pourtant bien pratique. 

Conclusion : une bonne mise à jour 

L’an passé, nous reprochions à One UI 2.0 de ne pas apporter à grand chose aux appareils Samsung. Si cette version de 3.0 ne réinvente pas la roue, les quelques changements visuels qu’elle apporte devrait réussi à satisfaire les utilisateurs d’un appareil de la marque. La surcouche de Samsung est aujourd’hui si satisfaisante que nous comprenons que la marque coréenne peine à trouver des idées pour l’améliorer. 




Retrouvez cet article sur sa: Première Apparition