dimanche , 8 décembre 2019
Accueil » Technologie » Technologie – Astralis, géant de l’e-sport, veut conquérir la Bourse

Technologie – Astralis, géant de l’e-sport, veut conquérir la Bourse

Les amateurs de jeux vidéo ont l’habitude de soutenir leurs streamers favoris par des donations, par exemple sur Twitch. Mais ils n’ont pas encore l’habitude d’acheter des actions des équipes professionnelles de premier plan.

Ça pourrait changer avec le projet de la team Astralis, No 1 mondiale de «Counter-Strike: Global Offensive» («CS:GO»), d’être cotée sur le Nasdaq de Copenhague le 9 décembre. La société Astralis Group espère ainsi lever entre 18 et 22 millions de francs.

Quel accueil réserveront les financiers chevronnés? Patron de la société, Nikolaj Nyholm se veut confiant et indique que «des investisseurs d’Europe et d’Asie» désirent acheter des actions pour 8 millions de francs environ. La période de souscription a pris fin vendredi.

Mais il se montre aussi réaliste et dit comprendre les personnes qui hésiteraient à investir dans un tout nouveau domaine, avec peu de statistiques historiques sur lesquelles se fonder.

«Dans l’e-sport, nous pensons que les marques iconiques qui auront le plus de valeur dans dix ans se construisent dès aujourd’hui»

L’argent récolté servira à «renforcer nos positions sur ce marché grâce à des investissements dans nos marques et nos plateformes de médias», une autre activité de la société dirigée par le patron de 44 ans. «Dans l’e-sport, nous pensons que les marques iconiques qui auront le plus de valeur dans dix ans se construisent dès aujourd’hui», a déclaré Nikolaj Nyholm.

Astralis est surtout connue pour sa légendaire équipe de «CS:GO», qui a remporté les trois derniers Majors, mais aussi pour l’équipe Origen sur «League of Legends» («LoL») et la structure Future FC sur «FIFA».

«Il y a beaucoup de buzz autour de l’e-sport et sur ce que ça pourrait devenir d’ici à cinq ans», selon un expert qui a expliqué à l’agence Bloomberg qu’il s’attendait à ce que l’opération réussisse.

Le marché global de l’e-sport devrait générer 2 milliards de dollars de revenus en 2022, selon une récente étude. Les marques populaires valent déjà des fortunes. Selon «Forbes», les teams Cloud9 et TSM, surtout connues pour leurs équipes sur «LoL», vaudraient chacune… 400 millions de dollars. 

(mey)


Première apparition