mardi , 25 février 2020
Accueil » Technologie » Technologie – Clearview AI, l’app qui identifie n’importe qui

Technologie – Clearview AI, l’app qui identifie n’importe qui

Prendre la photo d’un inconnu dans la rue et la charger sur un logiciel afin d’obtenir son identité. Tel est le service de reconnaissance faciale que propose Clearview AI, jeune pousse américaine jusqu’ici peu connue, rapporte le «New York Times». Ce nouveau cauchemar des défenseurs de la vie privée s’appuie sur une gigantesque base de données constituée de plus de 3 milliards de photos publiques. Elles ont la particularité d’avoir été récupérées sur des millions de sites web, dont les réseaux sociaux Facebook et Twitter, YouTube, ou encore le service de paiement mobile Venmo.

Utilisé depuis l’année dernière par plus de 600 clients (services de police, FBI et entreprises privées de sécurité, notamment aux Etats-Unis et au Canada), le logiciel, qui n’est pas accessible pour le grand public, est censé trouver une correspondance de visages dans 75% des cas. Il fournit aussi des liens vers les sites d’où proviennent les images, ce qui permet de récupérer d’autres infos sur l’individu recherché.

Clearview AI revendique déjà l’identification de centaines de criminels. Mais les experts s’inquiètent des dérives possibles de l’utilisation de son app et des risques d’identifications erronées de ce service controversé. Il a été fondé par Hoan Ton-That, un Australien de 31 ans, et Richard Schwartz, ex-collaborateur de l’ancien maire de New York, Rudy Giuliani. En 2017, la firme a par ailleurs reçu un financement de 200 000 dollars de la part du milliardaire américain Peter Thiel, cofondateur de PayPal.

(man)


Première apparition