mercredi , 20 novembre 2019
Accueil » Technologie » Technologie – Déverrouiller les portables avec le bruit des os

Technologie – Déverrouiller les portables avec le bruit des os

Oubliez la reconnaissance faciale Face ID d’Apple et ses équivalents sur Android, ainsi que les systèmes de reconnaissance d’empreintes digitales Touch ID et autres! La prochaine façon de déverrouiller un appareil mobile pourrait reposer sur un nouveau système biométrique. Au lieu de reconnaître les traits de son visage ou de son empreinte digitale, le smartphone ou tablette pourrait identifier l’utilisateur grâce à… ses os.

Des chercheurs de l’Institut de recherche en électronique et télécommunications (ETRI), situé à Daejeon, en Corée du Sud travaillent sur une nouvelle technologie qui authentifie les personnes au son de leurs os, qui est déterminé par leur taille, poids, structure et rigidité des articulations. Selon les scientifiques, leur technologie permet d’identifier une personne avec un taux de précision de 97%, rapporte le magazine IEEE Spectrum.

Le corps comme instrument de musique

«Nous pouvons voir notre corps comme un instrument de musique qui a une forme et une composition de matériaux uniques», a expliqué Joo Yong Sim, l’un des chercheurs de l’équipe de l’ETRI ayant mené l’étude. «Notre technologie évalue ces traits de notre corps en faisant vibrer une certaine partie du corps – par exemple une main – et en entendant le son qui se propage lorsque nous modifions la fréquence.»

Cette nouvelle technologie qui s’appuie sur la bioacoustique se veut plus sécurisée et difficile à pirater: «Dans la biométrie actuelle – comme la reconnaissance des empreintes digitales, de l’iris et du visage – on peut faire de fausses copies à des fins d’usurpation d’identité parce qu’elles reposent sur les caractéristiques structurelles de l’image acquise, et donc, une fois un modèle volé, il peut constituer une menace permanente d’usurpation d’identité», ajoute le scientifique sud-coréen.

L’équipe, qui explore des moyens de commercialiser leur technologie pour l’implémenter dans des appareils mobiles, prévoit entre-temps d’ajouter des capteurs supplémentaires pour en améliorer la précision.

(man)


Première apparition