dimanche , 26 janvier 2020
Accueil » Technologie » Technologie – Facebook s’attaque aux vidéos manipulées

Technologie – Facebook s’attaque aux vidéos manipulées

Après avoir lancé son Deepfake Detection Challenge en septembre dernier, qui vise à trouver le meilleur algorithme de détection de deepfakes, Facebook vient de faire un pas de plus contre ces vidéos manipulées. Le réseau social a défini de nouvelles règles d’utilisation dans le but de bannir les vidéos truquées qui font usage d’une intelligence artificielle pour changer le visage des personnes et ainsi tromper les utilisateurs par leur haut degré de réalisme.

«Les manipulations peuvent être faites via de simples technologies comme Photoshop ou des outils sophistiqués qui se servent de l’intelligence artificielle ou des techniques d’apprentissage profond (ndlr deep learning) pour créer des vidéos qui déforment la réalité habituellement appelées deepfakes. Si ces vidéos sont encore rares sur internet, elles représentent un défi significatif pour notre industrie et pour la société au fur et à mesure que leur utilisation se développe», a écrit Monika Bickert, vice-présidente de la gestion des politiques mondiales chez Facebook, dans une note de blog publiée le 6 janvier.

En pratique, lorsqu’une telle vidéo sera identifiée, sa visibilité sera réduite dans le flux d’actualités afin de limiter la désinformation avant les prochaines élections présidentielles américaines. S’il s’agit d’une publicité, elle sera automatiquement supprimée. Le réseau social notifiera aussi les utilisateurs qui auront déjà vu la fausse publication.

Ces nouvelles conditions d’utilisation ne s’appliquent pas aux contenus parodiques ou satiriques, précise le réseau social qui tient à garantir la liberté d’expression sur sa plateforme.

(man)


Première apparition