jeudi , 12 décembre 2019
Accueil » Technologie » Technologie – L’intelligence artificielle «ne peut être vaincue»

Technologie – L’intelligence artificielle «ne peut être vaincue»

Lee Se-dol rend les armes. Longtemps considéré comme le plus grand champion du jeu de stratégie de go, le Sud-Coréen âgé de 36 ans, a annoncé qu’il allait prendre sa retraite. «Avec l’arrivée de l’IA dans le jeu de go, je me suis rendu compte que je ne suis plus au sommet, même si je deviens No 1 grâce à d’incroyables efforts», a déclaré l’ancien champion. «Même en étant No 1, il y a une entité qui ne peut être vaincue», a-t-il reconnu.

En 2016, Lee Se-dol s’était incliné sur le score de 4 à 1 face à l’intelligence artificielle AlphaGo de DeepMind, filiale d’Alphabet (maison mère de Google). Depuis, DeepMind a mis au point une version améliorée de son logiciel dopé à l’intelligence artificielle. Baptisée AlphaGo Zero, elle a réussi à terrasser son ancienne version sur le score de 100 à 0.

«Au nom de toute l’équipe AlphaGo de DeepMind, je voudrais féliciter Lee Se-dol pour sa décennie légendaire au sommet du jeu et lui souhaiter le meilleur pour l’avenir», a déclaré Demis Hassabis, cofondateur de DeepMind, en rendant hommage à l’ancien champion.

Avant de prendre sa retraite, Lee Se-dol a prévu un dernier match, en décembre, contre un autre système d’intelligence artificielle. Baptisé HanDol, ce logiciel développé par le groupe sud-coréen NHN Entertainment Corp a déjà battu les cinq meilleurs joueurs du pays. L’ancien champion aura un léger avantage de deux pierres lors du premier match, mais il pense qu’il perdra quand même.

(man)


Première apparition