dimanche , 18 août 2019
Accueil » Actualité » Thomas Guénolé va porter plainte contre son accusatrice et la France insoumise

Thomas Guénolé va porter plainte contre son accusatrice et la France insoumise

POLITIQUE – “Je ne me laisserai pas attaquer sans bouger”. Ce jeudi 18 avril sur le plateau de franceinfo, Thomas Guénolé a annoncé que le conflit qui l’oppose à la France insoumise -formation qu’il a quittée le même jour avec fracas- se poursuivra devant les tribunaux. 

Dénonçant la “gravité ahurissante” des accusations d’harcèlement sexuel dont il fait l’objet, l’ex-cadre de la formation mélenchoniste dit vouloir “défendre (son) honneur” devant la justice. 

Thomas Guénolé assure ainsi avoir obtenu via une journaliste qui a interviewé son avocat “les éléments sur lesquels se base l’accusatrice” pour l’accuser d’harcèlement sexuel.

“Ces éléments sont de l’ordre de l’inexistant. Raison pour laquelle j’annonce ici que mon avocat va porter plainte contre l’accusatrice pour dénonciation calomnieuse, par ailleurs une plainte est en préparation contre la France insoumise”, a déclaré Thomas Guénolé (vidéo ci-dessous). 

 

Auprès de l’AFP, Danielle Simonnet, membre de la “cellule de veille et de vigilance” habilitée diligenter des enquêtes internes sur les cas de harcèlement sexuel au sein de la France insoumise, a affirmé que les faits visant le politologue étaient antérieurs à son engagement au sein du parti. 

C’est après avoir constaté la présence de Thomas Guénolé sur la liste de la France insoumise aux européenne que la victime présumée a décidé d’alerter par mail les instances de la formation d’extrême gauche. Avant de rejoindre les rangs de Jean-Luc Mélenchon, Thomas Guénolé était chroniqueur sur RMC et enseignant à Sciences Po. 

À voir également sur Le 4Suisse:


Première apparition

A lire aussi: