lundi , 22 avril 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » « Tout enfant né à partir de 2019 doit grandir sans tabac » – Santé

« Tout enfant né à partir de 2019 doit grandir sans tabac » – Santé


Tout enfant né à partir de 2019 doit pouvoir grandir sans tabac afin qu’il ne se mette pas lui-même à fumer. Telle est l’ambition de l' »Alliance pour une Société sans Tabac » qui a présenté vendredi son memorandum en vue des élections du 26 mai. « Tous les partis politiques sont d’accord avec cet objectif », conclut l’Alliance sur base d’une enquête qu’elle a menée auprès des différentes listes.

L’Alliance souhaite que les prochains gouvernements adoptent un ensemble cohérent de mesures visant à préserver les enfants d’un premier contact avec le tabac pour prévenir le risque d’addiction tabagique et à aider les fumeurs dans leur sevrage.

« Tous les partis s’accordent à dire qu’il est nécessaire d’investir des moyens supplémentaires dans la prévention du tabac et les campagnes antitabac de grande envergure, ainsi que dans la mise à disposition gratuite de substituts nicotiniques pour les fumeurs ayant droit à une intervention majorée », s’est réjouie l’Alliance à l’issue d’un débat organisé vendredi matin.

Elle a aussi affirmé que six autres propositions ont obtenu le soutien de huit des neuf partis présents. Parmi ces propositions figurent l’augmentation drastique des taxes sur le tabac ou encore la suppression des différences de prix entre le tabac à rouler et les cigarettes ordinaires.

« Il existe un soutien massif de la part des milieux politiques qui désirent prendre les mesures nécessaires afin que la première génération sans tabac devienne une réalité d’ici 2037 », conclut l’association.

L’Alliance pour une Société sans Tabac rassemble notamment la Fondation contre le Cancer, la Ligue Cardiologique Belge, le Fonds des affections respiratoires, ou encore le Service d’Étude et de Prévention du Tabagisme.


Première apparition

A lire aussi: