jeudi , 22 août 2019
Accueil » Actualité » un message de paix entre Israël et Palestine dans la prestation de Madonna

un message de paix entre Israël et Palestine dans la prestation de Madonna

L’édition 2019 de l’Eurovision a bénéficié de la présence d’une (très) prestigieuse invitée. Entre la fin des prestations et la distribution des points (qui ont sacré Duncan Laurence, candidat des Pays-Bas), Madonna est apparue sur la scène de l’Expo Tel Aviv, en Israël, pour interpréter deux titres. Et un discret message a été passé durant sa prestation.

Le concours de l’Eurovision est censé être apolitique. Pourtant, un drapeau palestinien et un drapeau israélien ont été aperçus durant son show. Ils sont apparus brièvement sur les dos d’un danseur et d’une danseuse enlacés. S’il est fort probable que Madonna a décidé d’insérer ces drapeaux dans sa prestation, on ne peut affirmer qu’elle était au courant. 

Apparition controversée

La participation de Madonna à l’Eurovision 2019 a déclenché une vive polémique, alimentée par de nombreux artistes ou organisations soutenant la campagne d’appels au boycott dite du BDS (Boycottage, Désinvestissement, Sanctions) pour protester contre « la violation des droits des Palestiniens ».

« Je ne cesserai jamais de jouer de la musique pour me plier à de quelconques demandes politiques, pas plus que je ne cesserai de m’élever publiquement contre les violations des droits humains, où que ce soit dans le monde », avait-elle déclaré. « J’espère et je prie pour que nous nous libérions bientôt de ce terrible cycle de destruction afin de créer un nouveau chemin vers la paix. »

Un ancien tube, puis un nouveau

La reine de la pop est apparue sur la scène vêtue d’une robe de cuir couverte de flamboyants bijoux. Une tenue créée par Jean-Paul Gaultier pour l’occasion. Madonna a entamé sa prestation en entonnant Like a Prayer, l’un de ses tubes les plus emblématique datant de 1989, entourée d’une chorale gospel. Sa performance n’a que moyennement convaincu, beaucoup d’internautes jugeant qu’elle chantait faux. 

Après un interlude, Madonna a chanté son tout dernier single, Future, en duo avec le chanteur et rappeur Quavo. Ce dernier était présent sur scène pour chanter à ses côtés. 

Jusqu’au dernier moment, la participation de l’icône pop au concours de l’Eurovision était (relativement) incertaine. Annoncée depuis des mois par la presse israélienne, elle n’a été confirmée que vendredi, avec la signature du contrat. 

Ce n’est pas la première fois que l’Eurovision convie une star mondiale sur sa scène. En 2016, c’est Justin Timberlake qui s’est rendu à Stockholm pour le concours européen. 




Retrouvez cet article sur : BFM-TV

A lire aussi: