mercredi , 17 juillet 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » Un test pour diagnostiquer la fatigue chronique

Un test pour diagnostiquer la fatigue chronique


"Trop souvent, le syndrome de fatigue chronique est classé dans la catégorie des maladies imaginaires faute de pouvoir trouver des preuves scientifiques de cette maladie" souligne le Pr Ron Davis, professeur de biochimie et de génétique à l’Université de Stanford (Etats-Unis). Ce dernier pense toutefois avoir trouvé un test sanguin capable d’identifier la maladie.

Un test encore en phase d’étude

Ce test, qui en est encore à la phase pilote, est basé sur la réaction des cellules immunitaires au stress. Avec des échantillons de sang prélevés sur 40 personnes (20 atteintes du syndrome de fatigue chronique et 20 autres), le test a diagnostiqué avec précision tous les patients atteints du syndrome de fatigue chronique, précisent les chercheurs dans un communiqué.

Ce test "nanoélectronique" consiste à mesurer les variations d’une infime quantité d’énergie en tant qu’indicateurs de la santé des cellules immunitaires et du plasma sanguin. L’idée est de "stresser" les échantillons de patients en utilisant du sel, puis de comparer l’impact de chaque échantillon sur le flux de courant électrique."Il existe clairement une différence dans la façon dont les cellules immunitaires saines et celles des patients atteints de fatigue chronique traitent le stress" soulignent les chercheurs. "Nous ne savons pas exactement pourquoi les cellules et le plasma agissent de cette façon, mais il existe des preuves scientifiques que cette maladie n’est pas une vue de l’esprit du patient".

A lire aussi :

La fatigue chronique, un problème immunitaire ?

Syndrome de fatigue chronique : la piste du déséquilibre intestinal



Première apparition

A lire aussi: