mardi , 18 juin 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » Un traitement inhabituel pour le syndrome du côlon irritable

Un traitement inhabituel pour le syndrome du côlon irritable


En Grande-Bretagne, des chercheurs de l’Université de Southampton et du King’s College de Londres ont testé les effets de la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) interactive sur le syndrome du côlon irritable. Des études précédentes avaient montré que le face-à-face avec un thérapeute avait des effets sur les symptômes du côlon irritable. Ils ont souhaité savoir si les effets pouvaient être ressentis avec une TCC par téléphone ou par Internet. Les résultats de leur étude viennent d’être publiés dans la revue Gut.

Des symptômes variables

Les symptômes du côlon irritable sont variables, d’une personne à l’autre : certains patients souffrent de douleurs abdominales, d’autres de crampes, de ballonnements, de constipation, de diarrhée ou d’alternance des deux. Ils peuvent avoir un impact important sur la qualité de vie.

Pour cette étude, les chercheurs britanniques ont recruté 558 personnes atteintes du syndrome du côlon irritable présentant des symptômes persistants et non soulagés par les traitements depuis au moins 12 mois. Ils les ont répartis en 3 groupes. Un groupe a reçu le traitement habituel, tandis que les deux autres groupes ont suivi deux formes de TCC adaptées au syndrome (par téléphone et par Internet), en plus du traitement.

Gérer le stress et les habitudes alimentaires

Les TCC visaient à améliorer les habitudes intestinales et à développer des habitudes alimentaires plus saines. Le thérapeute a également cherché à gérer le stress, à remettre en question les pensées négatives et à prévenir les rechutes. "Les résultats ont montré que, comparés aux participants n’ayant reçu que leur traitement pendant 12 mois, ceux ayant suivi une TCC par téléphone ou par Internet étaient plus susceptibles de rapporter une diminution de la gravité de leurs symptômes et une amélioration de leur vie professionnelle et sociale" soulignent les chercheurs.

A lire aussi :

Je prends soin de ma flore intestinale

Intestins irritables : les remèdes naturels pour calmer les spasmes



Première apparition

A lire aussi: